mardi 25 octobre 2016

Un père y a le jardin


Les nuages commencent doucement à recouvrir Tokyo. La pluie approche. Il a commencé à pleuvoir à Yokohama, une quarantaine de kilomètres au sud. Et bien-sur, pas de parapluie, ni de veste à capuche. Heureusement que le métro tokyoïte dessert bien toute la ville, sans quoi je n'aurais pas fait grand chose aujourd'hui sinon retourner à la Nihon Ki-in pour me préparer à demain.

Le designer du logo est excellent

Il y a peu je vous parlais des publicités nippones librement tirées des autres cultures pour attirer les clients vers l'inconnu. Dans le métro, j'en ai encore trouvé une qui méritait vraiment le détour. 
Un coiffeur nouvellement ouvert, et ambitieux vu le prix minimum de 40€ pour une coupe et de 90€ pour une couleur, porte le nom beau et fier de "That's slutty". Ce qui se traduit en "C'est déluré". Pour rester poli. J'aime bien le Japon.
Mais c'est pas bien de se moquer, il y a des gens en occident qui se font tatouer "Soupe de porc" en chinois sur le bras et qui ne le savent pas. Donc laissons donc ce coiffeur tranquille, de toute façon le métro arrive.






Le blanc des murs me fascine

Direction Kudanshita, où j'ai repéré sur une carte un parc gigantesque au beau milieu de Tokyo ; j'approche du Kōkyo, le palais impérial. Son impérial jardin s'étend sur 3,41 km2 mais seule une "petite" partie (environ le tiers) est ouverte au public, le reste étant réservé à la famille impériale. 
L'empereur au Japon possède une autorité similaire à celle des papes pour le catholicisme : il investissait les shoguns (= grand général pacificateur des barbares), il est à la tête du shintoïsme, mais son pouvoir se limite à l'autorité inhérente à son titre.


Nous sommes bien en automne

Les gratte-ciels autour du parc semblent irréels
Le nord du parc est composé de quelques musées. Le musée des sciences et deux musées consacrés à l'art artisanal moderne me tentaient. Mais un quatrième m'a convaincu. D'un autre genre. Un musée composé d'allées de bitume dont les fresques d'automne et les chants des chœurs cachés dans les branches me captiva toute la matinée, tant est si bien qu'au bout d'une heure je n'avais pas parcouru un kilomètre.





Au bout de quelques minutes de marches, j'approchai de la partie Est du palais. L'entretien est impeccable, peut être même plus que pour les autres parcs de la ville. Je croisai sur mon passage un groupe de français venant de l'Opéra de Paris dont le guide qui, pour je ne sais quelle raison, tenta quelques mots en français. Si l'un d'eux lit ces lignes, j'étais le touriste qui prenait en photo les murs nus du donjon en ruines. Il n'y en avait pas dix mille.

 
Quelques temples plus loin, j'approchai de la sortie. Avant de partir définitivement du parc, je passai par le musée de la calligraphie japonaise. Photos interdites, naturellement. En 5 minutes, le tour était fait ; plus une exposition de quelques textes anciens qu'un véritable musée. C'était tout de même agréable à regarder, même si les poèmes affichés ne me semblaient être qu'une suite décousue de taches d'encre qui s'entrecroisent.



La pluie commence à tomber doucement. C'est à ce moment que je sors du parc et arrive sur une longue avenue, longée par une esplanade d'un coté et des gratte-ciels de l'autre. Autrement dit, pas d'abri. Je me pressai donc vers la station de métro la plus proche, ou se trouvait pour mon plus grand bonheur une sorte de petit quartier souterrain composé uniquement de restaurants. Suite à un bon repas épicé, je pris le métro pour me rendre dans un des quartiers les plus fameux de Tokyo, Akihabara.
La prochaine fois, j'y vais avec quelqu'un
Akihabara (alias Akiba pour les locaux) et sa tour des livres, ses magasins d'electronique et de mangas et... ses maid-cafés. Ce sont des cafés ou les serveuses sont habillées comme des domestiques en référence aux tenues que l'on voit souvent dans les mangas. 
J'avoue que je n'ai pas osé rentrer. Je veux dire, entrer dans un café comme ça tout seul alors que je n'avais ni faim ni soif, ç'aurait été vraiment gênant.



Voila qui conclut une bonne journée et nous emmène aux problèmes quotidiens !






(;GM[1]FF[4]CA[UTF-8]AP[CGoban:3]ST[2] RU[Japanese]SZ[19]KM[0.00] PW[Blanc]PB[Noir]AW[pl][ql][rl][sl][pn][qn][rn][po][pp][qp][rp][qq]AB[ok][pk][qk][rk][sk][nl][nm][qm][nn][on][qo][ro][op][sp][oq][pq][rq][qr][sr]C[Noir joue et tue] ;B[rm]C[Eh, il est pas trop cool ce coup ?] (;W[so] ;B[pm]) (;W[pm] ;B[so]) (;W[sm] ;B[so]))
Et passons au problème du jour...
(;GM[1]FF[4]CA[UTF-8]AP[CGoban:3]ST[2] RU[Japanese]SZ[19]KM[0.00] PW[Blanc]PB[Noir]AW[ob][rb][oc][qc][pd][qd][pe][re][nf][of][qf]AB[nb][pb][qb][nc][pc][rc][nd][od][rd][oe]C[Noir joue ])

Aucun commentaire:

Publier un commentaire